Victoire : Team Leader d’une équipe de développeurs

par Victoire Macherez
Femmes dans la tech : un jour, un portrait

De formation scientifique, j’ai tout d’abord obtenu un Bac S spécialité Mathématiques pour ensuite rejoindre l’école d’ingénieurs ISEN à Lille avec une prépa intégrée, spécialisation Robotique avec plus précisément Développement logiciel et IA. Pendant mes études, j’ai réalisé plusieurs stages dans la robotique en laboratoire et en entreprise.

J’ai choisi de m’orienter vers un métier de la Tech depuis très jeune. Je voulais aider les personnes qui souffraient notamment à la suite d’un accident de la vie ou qui sont nées avec des malformations pouvant être améliorées ou résolues grâce à la technologie. Cette idée m’est venue après avoir regardé un reportage sur le Vietnam d’après-guerre. On y voyait des enfants qui pour survivre devaient travailler et vivre à proximité de territoires infestés de mines antipersonnel. Selon le reportage, de jeunes enfants et des adultes finissaient par marcher sur ces mines et perdre l’usage d’un membre. J’ai ressenti une profonde injustice pour ces gens, qui n’étaient pas responsables de cette guerre et qui subissent encore de nos jours de telles conséquences. 

 

Le mythe d’un métier « purement » technique

Aujourd’hui, je suis Team Leader d’une équipe de développement R&D. Mes responsabilités consistent à organiser le travail de l’équipe afin de répondre aux différents besoins liés au développement de nos produits et de prendre des décisions quant à l’évolution des projets. J’interviens à toutes les phases de ces derniers et je participe également aux développements techniques. J’essaye aussi de challenger les idées et de maintenir une bonne ambiance au sein du groupe. 

Mon métier m’apporte une grande satisfaction et je suis contente de l’avoir choisi. J’aime ce que je fais au quotidien. J’aime l’interaction avec l’équipe et le travail d’équipe… Résoudre des problèmes et trouver des solutions… Faire évoluer un produit pour le rendre plus efficace et innovant…

J’ai vraiment l’impression d’avoir trouvé une place où je me sens utile et où mes compétences peuvent servir les autres.

 

Faire face aux stéréotypes bien ancrés

Malgré mon expérience du métier plutôt positive, j’ai tout de même rencontré quelques difficultés, principalement dues au fait que mon travail n’a pas toujours été pris au sérieux. Par exemple, pendant des rendez-vous techniques avec des hommes, j’ai particulièrement été choquée par le manque de crédibilité qu’on apportait à mes présentations et à mes réponses aux questions formulées. Pour être plus claire, quand je présentais nos besoins, la personne en face de moi venant d’une entreprise partenaire se tournait vers mon collègue masculin pour faire valider l’ensemble de mes propos. J’ai trouvé ces comportements extrêmement désagréables et surtout, il faut savoir que ce type de situations porte un coup à la confiance en soi. 

Trouver un emploi où j’étais enfin respectée m’a permis de faire face à ces situations et surmonter ces épreuves sur le plan émotionnel. La bienveillance des collaborateurs et collaboratrices de 3DS OUTSCALE m’a vraiment aidé à me sentir à l’aise sur mon poste et dans mon métier. J’ai rencontré des gens formidables qui m’ont permis de grandir et de m’épanouir.

 

Un mot pour les femmes qui souhaitent se tourner vers le secteur de la Tech

Les métiers techniques et le secteur de la tech plus généralement manquent de femmes et pourtant c’est un domaine d’activité comme les autres ! Si vous aimez la technologie, si vous aimez le développement logiciel, il n’y a aucune différence entre un homme et une femme. Nous avons les mêmes capacités et les mêmes chances de pouvoir faire un métier formidable !

 

 

Le saviez-vous ? 1944 : Le droit de vote pour les femmes en France

Le droit de vote des femmes en France est arrivé relativement tard par rapport à d’autres pays. Il faudra attendre 1944 pour l’obtenir et 1945 pour l’exercer pour la première fois. Avant la Révolution, les femmes avaient pourtant le droit de voter, mais pour donner suite à un discours de 1789 qui distinguait les citoyens « actifs » et « passifs » les femmes sont répertoriées dans la seconde catégorie et sont exclues du droit de vote par l’Assemblée nationale le 22 décembre 1789.

Au milieu du XIXe siècle, des groupes d’activistes commencent à militer pour le droit de vote des femmes, une bataille qui va durer jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale. Effectivement, les femmes qui ont dû travailler pour remplacer les hommes partis au front le revendiquent. Après une longue lutte, les militantes sont sur le point de gagner, mais en 1919, les sénateurs hostiles au droit de vote féminin s’y opposent.

Le débat ne reprendra qu’en 1942, soutenu par le général de Gaulle qui proposera une première ébauche de projet politique dans un document appelé « Déclaration aux journaux Clandestins » qui contiendra la proposition d’accorder le droit de vote aux femmes, mais la mesure restera floue et l’opposition au sein du Conseil national de la Résistance empêchera une prise de décision. 

Ce n’est qu’en 1944, le 21 avril, que la France accorde le droit de vote aux femmes dans les mêmes conditions que celles octroyées aux hommes dans une ordonnance signée par Charles de Gaulle. Le 29 avril 1945, les Françaises votent pour la première fois au premier tour des élections municipales.

Vous avez trouvé ce contenu intéressant et vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici !

Plus de publications

Victoire Macherez est Team Lead d'une équipe de développement à la R&D de 3DS OUTSCALE. Elle a rejoint l'entreprise en 2017 et depuis, met en œuvre son expertise afin de développer une solution logicielle innovante pour manager les APIs de 3DS OUTSCALE.

Articles similaires

3DS OUTSCALE utilise des cookies pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de ses sites et ainsi que proposer la meilleure expérience possible aux utilisateurs. Vous pouvez autoriser ou rejeter le dépôt de cookies en cliquant respectivement sur « J’accepte » ou « Je refuse »

Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur l'icône de gestion des cookies en bas à gauche de chaque page de notre site internet.

Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité et modifier vos préférences à tout moment, cliquez sur "Paramètres de confidentialité" (ou "Mes préférences").

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires.
  • wordpress_gdpr_cookies_declined
  • wordpress_gdpr_cookies_allowed
  • wordpress_gdpr_allowed_services