L’open innovation au service du développement durable

SDG-Meter : outil de classification ODD multilabel et automatique

par Estelle Brown
SDG-Meter : outil de classification ODD multilabel et automatique

Comment mettre la technologie et l’innovation au service du développement durable ? C’est pour répondre à cette question que le Programme Environnement des Nations Unies (UNEP) et l’ISEP ont créé une chaire commune autour des big data et de l’intelligence artificielle. Objectif principal : développer des solutions de pointe appliquées à l’environnement sur le modèle de l’open innovation, à l’image du projet SDG-Meter qu’a rejoint récemment OUTSCALE. 

 

En 2015, les États membres des Nations Unies ont adapté le Programme de développement durable à l’horizon 2030, bâti autour de 17 objectifs de développement durable (ODD ou SDG en anglais) et 169 cibles. En résulte un nombre de critères élevé qui rend difficile et chronophage le classement des projets, publications et rapports par les experts. Sans oublier les biais générés par l’interprétation humaine des documents lors de l’analyse statistique et lexicale. Début 2020, l’UNEP et l’ISEP décident alors de se pencher sur le développement d’un outil de classification multilabel automatique : le SDG-Meter, l’initiative aujourd’hui soutenue par OUTSCALE.

 

Une approche innovante basée sur le deep learning

Première étape du projet : évaluer les solutions techniques existantes capables de classer du texte selon les ODD. Face au manque de maturité du marché, la décision est prise d’adopter une approche basée sur le deep learning. Deuxième étape : développer l’algorithme et l’entrainer sur une base de données suffisamment conséquente pour être pertinente. 

« Techniquement, nous avons décidé de partir sur une technologie jamais utilisée pour ce type de projets : le deep learning. Nous avons utilisé et adapté l’algorithme BERT. Puis, nous avons effectué des tests sur 400 textes et obtenu des résultats exceptionnels avec une précision de 98 % », explique Jade Guisiano, ingénieur de recherche à l’ISEP et consultante pour l’UNEP. 

Une dizaine de personnes ont travaillé sur cette première version de l’outil, incluant des chercheurs de l’ISEP, mais aussi des experts de l’UNEP. Résultat, l’outil SDG-Meter est 100 % automatique et autonome dans le processus de classification, et permet d’associer un pourcentage d’appartenance aux 17 ODD interreliés aux 169 cibles du programme. 

 

L’open innovation comme principe de développement

Aujourd’hui fonctionnelle, mais encore à l’état de prototype, la solution présente certaines limites. En effet, si les résultats sont très prometteurs, la capacité d’analyse actuelle affichée par SDG-Meter ne dépasse pas les 512 mots par sélection. Pour accélérer la mise en production de l’outil, l’UNEP mise alors sur l’open innovation. Une approche qui fait sens tant ce projet pluridisciplinaire mobilise de compétences : linguistiques, intelligence artificielle, sciences des données, développement informatique, gestion de projet… Autre atout : l’innovation ouverte permet d’impliquer l’ensemble des acteurs concernés par les ODD, à commencer par OUTSCALE très investi dans l’innovation responsable et partenaire d’une autre chaire basée sur la technologie de deep learning « Détection des anomalies dans le Cloud » à l’ISEP. 

« L’outil s’intègre pleinement dans la politique RSE des entreprises pour leur permettre d’identifier les ODD sur lesquels elles sont le mieux positionnées et qu’elles peuvent valoriser dans leur communication. Il permet ainsi de vérifier la conformité aux engagements politiques. Dans certains secteurs, comme la banque ou l’assurance, c’est un argument commercial très puissant, car les clients veulent savoir où ils investissent. SDG-Meter peut alors leur permettre de mieux cartographier leur cible et d’impliquer leur écosystème dans leur démarche RSE : clients, partenaires, fournisseurs… », précise Raja Chiky, Directrice Alliances et RSE chez OUTSCALE et ancienne directrice de la Recherche et Innovation à l’ISEP. 

OUTSCALE contribue ainsi à 6 des 17 ODD : l’accès à une éducation de qualité, l’égalité entre les sexes, l’énergie propre et d’un coût abordable, le travail décent et la croissance économique, la réduction des inégalités, la consommation et la production responsables. 

 

L’innovation collaborative selon OUTSCALE

Pour participer à améliorer la solution de classification automatique, OUTSCALE a notamment organisé, en partenariat avec l’UNEP et l’ISEP, un hackathon. 240 participants dont de nombreux étudiant·e·s et jeunes diplômé·e·s ont ainsi travaillé à étendre certaines limitations de l’outil. 

« Le projet s’inscrit complètement dans notre démarche RSE globale et d’éducation. L’innovation ne doit pas être individuelle si elle veut avoir un impact. Innover de façon ouverte et faire collaborer les idées ne peuvent que faire avancer les choses. Le SDG-Meter en est le parfait exemple : il a débuté dans un laboratoire de recherche avant de s’ouvrir au monde industriel, et de permettre à chacun de contribuer à améliorer sa visibilité et son applicabilité. Il est vraiment indispensable d’évoluer d’une innovation individuelle vers une innovation collaborative, et c’est tout à fait l’approche défendue par OUTSCALE », poursuit Raja Chiky. 

Un état d’esprit qui se traduit dans les projets d’innovation durable en cours. Parmi lesquels : l’identification de la part de consommation énergétique et de l’empreinte carbone de ses clients pour les sensibiliser et leur fournir des recommandations, et la réponse à un Appel à manifestation d’intérêt Verdissement du numérique (AMI), lancé par l’état avec des partenaires académiques et industriels. 

 

Un projet d’envergure mondiale

Bien qu’il soit toujours en phase d’amélioration, l’outil suscite d’ores et déjà un vif intérêt auprès des organismes du monde entier, comme l’Agence Française de Développement (AFD) pour qui la capacité à adresser les divers ODD de façon équitable est un enjeu majeur. SDG-Meter a même été récompensé dans la catégorie « Excellents Projets » en se classant 9e du rapport 2021 Global Top 100 publié par l’IRCAI (International Research Centre on Artificial Intelligence de l’UNESCO). 

« Nous construisons un consortium pour réunir les acteurs et développeurs, et construire un écosystème plus important afin d’échanger sur les points d’amélioration et de centraliser les idées », conclut Jade Guisiano. Consortium dont OUTSCALE est partie prenante. 

Vous souhaitez contribuer au projet d’open innovation de SDG-Meter ? 

Contactez Raja Chiky !

 

Titulaire d’une HDR en Informatique de Sorbonne Université, d’un doctorat en Informatique de Télécom ParisTech et d’un diplôme d’Ingénieur en informatique spécialité Business Intelligence, Raja Chiky a rejoint OUTSCALE au poste de Responsable du Programme Innovation, puis Directrice Alliances et RSE.

 

Jade Guisiano est doctorante et consultante au Programme Environnemental des Nations Unies, spécialisée en intelligence artificielle et en mathématiques. Ses activités de recherche sont appliquées aux sciences de l’environnement et plus particulièrement à la politique de réduction des gaz à effet de serre pour l’industrie pétrolière et gazière.

Articles similaires

3DS OUTSCALE utilise des cookies pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de ses sites et ainsi que proposer la meilleure expérience possible aux utilisateurs. Vous pouvez autoriser ou rejeter le dépôt de cookies en cliquant respectivement sur « J’accepte » ou « Je refuse »

Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur l'icône de gestion des cookies en bas à gauche de chaque page de notre site internet.

Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité et modifier vos préférences à tout moment, cliquez sur "Paramètres de confidentialité" (ou "Mes préférences").

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires.
  • wordpress_gdpr_cookies_declined
  • wordpress_gdpr_cookies_allowed
  • wordpress_gdpr_allowed_services