Les piliers de la donnée

    Cloud - posté le 03-01-2017 par Hind Bouzidi

    stockage_top3.pngPour entrer véritablement dans la dimension Cloud et initier une transformation saine et efficace, une seule chose à garder à l’esprit des entreprises : c’est la donnée qui définit les règles du jeu. Elle est au cœur de la sécurité informatique et repose sur 3 piliers complémentaires : son intégrité, sa disponibilité et sa confidentialité. Outscale est revenue sur ces 3 verticales qui définissent la donnée et sur les enjeux qui en découlent.

    Depuis plusieurs années, les prévisions d’adoption du Cloud ont le vent en poupe. Mobilité, stockage, archivage, sauvegarde ou encore sécurité, le Cloud devient l’outil indispensable à toute entreprise souhaitant se lancer dans sa transformation digitale. Mais pour adopter une approche Cloud sans mauvaise surprise, il est recommandé à tout à chacun de revenir aux fondamentaux : le point de départ de tout projet Cloud, c’est la donnée. Retour sur les 3 piliers de cette donnée dont nous parlons tant et qui lui donnent, une fois intégrés à la stratégie globale, toute sa valeur et lui confèrent une sécurité optimale.

     

    L’intégrité de la donnée

    En informatique, l’intégrité des données est assurée si, lors de leur traitement, de leur conservation ou de leur transmission, elles ne subissent aucune altération, destruction volontaire ou accidentelle. S’assurer de l’intégrité des données, c’est donc garantir qu’elles sont bien celles que l’on croit, qu’elle soit complète et surtout qu’elles sont authentiques quelles que soient les manipulations effectuées par les personnes autorisées. C’est une étape essentielle pour réussir son passage au Cloud Computing.

     

    La disponibilité de la donnée

    En informatique, l’objectif de la disponibilité est de garantir l’accès à des ressources et l’adhérence des données aux outils, et permettre ainsi de maintenir le bon fonctionnement du système d’information. Pour Selim Kacer, Presales & Cloud Architect chez Outscale, il est intéressant de faire le parallèle avec le monde de l’aviation pour bien saisir les enjeux de l’intégrité : « dans l'aviation, la disponibilité est plus importante que l'intégrité. Il est plus important pour un pilote de savoir qu’un message lui a été adressé (il peut donc le redemander) que d’avoir tout compris au premier échange ». La GDPR (General Data Protection Regulation), une future loi Européene, souhaite d’ailleurs encadrer la réversibilité des données et il sera primordiale de pouvoir extraire les données dans un format « échange librement ».

     

    La confidentialité de la donnée

    En informatique, la confidentialité consiste à rendre l’information inintelligible aux personnes non habilitées. Autrement dit, seules les personnes ou programmes autorisés ont accès aux ressources, sensibles ou non, stockées dans le Cloud, et peuvent alors les lire, les traiter et les modifier selon leur niveau d’accès. Ne pas assurer cette confidentialité serait susceptible de rendre accessibles certaines données confidentielles à des personnes plus ou moins bien intentionnées. Ce qui, pour beaucoup d’entreprises, serait une faille catastrophique.

    Ce sont d’ailleurs plus de 707 millions de dossiers clients qui ont été volés en 2015 à la suite de milliers de cyberattaques à travers le monde. Pour éviter ces situations à répétition, les entreprises doivent adopter une approche plus globale du Cloud dans un contexte pourtant en manque de réglementation. C’est d’ailleurs pour rectifier le tir que l’Etat Français a publié en Avril 2016 une circulaire sur le Cloud souverain, dans lequel il est spécifié que les collectivités locales françaises devront dans les mois à venir travailler avec des prestataires dont les données sont hébergées en France lorsqu’il s’agira de traiter des données relatives aux citoyens français.

     

    Pour l’heure, le modèle classique de tout projet Cloud, avec la donnée en son cœur, est  assuré sans aucun doute par ces trois piliers : garantir l’intégrité physique et logique des données, maintenir la disponibilité des données, que ce soit en termes d’accessibilité ou d’adhérence, et assurer la confidentialité, l’accessibilité et la propriété de ces mêmes données.

     


    Ebook_Outscale_Stocker_sauvegarder_Cloud
     

    À propos de l'auteur : Hind Bouzidi

    En tant que spécialiste de la communication, Hind fait preuve de pédagogie et de vulgarisation pour mettre à la portée de tous des sujets techniques dans le domaine des nouvelles technologies.

    https://fr.outscale.com

    Commentaires